Vincent Elbaz

Vincent Elbaz

Comédien
Né le 3 Février 1971 (43 ans)
Pays : Paris

Biographie de Vincent Elbaz

Après avoir suivi les Cours Florent de 1989 à 1993, c'est au théâtre que Vincent Elbaz débute sa carrière de comédien. Il arpente les planches pendant près de cinq ans avant d'y revenir en 2002 dans Hysteria, une pièce mise en scène par John Malkovich qui lui vaut deux nominations aux Molières comme meilleur comédien et meilleure révélation masculine.

Un rapide passage par la télévision pour "Le Juge est une femme" en 1994, et le comédien décroche l'année suivante son premier grand rôle, celui de Chabert le sportif de la bande de potes dans Le Péril Jeune de Cédric Klapisch . Forts de ce premier succès en commun, l'acteur et le réalisateur se retrouvent par deux fois, en 1998 pour Peut-être et en 2001 sur Ni pour, ni contre (bien au contraire) .

Entre temps, Vincent Elbaz aligne quelques jolis succès avec Les Randonneurs , qui lui vaut le Prix Jean Gabin, et surtout La Vérité si je mens ! , la comédie populaire de Thomas Gilou . Si souvent, comme dans ces deux films, on lui fait jouer des personnages séducteurs et hâbleurs, sa curiosité l'entraîne rapidement sur d'autres chemins.

En 12 ans de carrière, on l'a ainsi vu en toxico aspirant écrivain dans Un pur moment de rock'n roll de Manuel Boursinhac , en petite frappe amoureux de Marion / Laetitia Casta dans Rue des plaisirs de Patrice Leconte , en ange blond du Quasimodo d'El Paris , la première réalisation de Patrick Timsit ou bien encore dans le rôle de Léon, un ouvrier-tailleur juif marqué par l'holocauste dans Un monde presque paisible de Michel Deville . En 2005, en compagnie de Marion Cotillard , il apportait toute sa fantaisie à Ma vie en l'air, le premier film de Rémi Bezançon .

Après J'aurais voulu être un danseur qui sort à l'été 2007, on voit Vincent Elbaz dans Tel Père, telle Fille , premier film d'Olivier de Plas adapté du roman Teen Spirit de Virginie Despentes , dans Le dernier gang d'Ariel Zeitoun et dans le film de Philippe Harel : Les Randonneurs à Saint-Tropez .

Filmographie de Vincent Elbaz

La Vérité si je mens ! 3 1 Février 2012
Eddie, Dov, Yvan et les autres… Nos chaleureux amis ont migré du Sentier moribond à la banlieue florissante d’Aubervilliers… Là même où les vieux entrepreneurs juifs ont laissé le terrain à de jeunes grossistes chinois courageux et...
L'Assaut 9 Mars 2011
Samedi 24 décembre 1994. Quatre terroristes du GIA prennent en otage à Alger l'Airbus A-300 d'Air France reliant la capitale algérienne à Paris et les 227 personnes présentes à bord. Personne ne connaît leurs intentions : ils...
Sweet Valentine 2 Juin 2010
Ivan, bandit sans envergure, croise le chemin de Sonia, jeune provinciale fraîchement arrivée à Paris. Dès le premier regard, il la déteste. Dès le premier regard, elle s'entiche follement de lui. C'est décidé : cet homme cruel...
Comme les cinq doigts de la main 28 Avril 2010
Ils sont cinq frères semblables et pourtant différents, élevés par une mère devenue veuve trop tôt. L'un d'eux s'était éloigné de la famille, lorsqu'il réapparaît, poursuivi par un gang de trafiquants, il se réfugie...
Toute sa filmographie (31)

Nominations, récompenses Vincent Elbaz

0

César

Meilleur espoir masculin : Les Randonneurs (Nommé)


Ses Séries

No Limit