John Lithgow

John Lithgow

Producteur, Comédien
Né le 19 Octobre 1945 (68 ans)
Pays : Rochester, New York (Etats-Unis)

Biographie de John Lithgow

John Lithgow fait carrière dans le show business depuis le début des années 70 et a connu le succès dans des secteurs très variés. Avant tout comédien de théâtre, il a remporté son premier Tony Award trois semaines après ses débuts sur scène à Broadway dans « The Changing Room » de David Storey, en 1973. Il s’est produit depuis dans une vingtaine de pièces à Broadway. Il a remporté un autre Tony, trois citations, quatre Drama Desk Awards, et figure au Theatre Hall of Fame. Il s’est produit dans « M. Butterfly », lauréate d’un Tony Award. Il a été nommé au Tony et a obtenu le Drama Desk Award pour « Requiem for a Heavyweight ». Il a reçu son second Tony pour la comédie musicale « Sweet Smell of Success ».

Il a été la vedette à Broadway de la pièce de William Nicholson « The Retreat from Moscow » et a été salué pour sa prestation au Hollywood Bowl de Los Angeles dans le rôle du professeur Higgins dans « My Fair Lady ». Parmi ses rôles majeurs figurent ceux de « My Fat Friend », « Trelawney of the Wells », « Comedians », « Anna Christie », « Bedroom Farce », « Beyond Therapy », « The Front Page », « Mrs. Farnsworth » et la comédie musicale « Dirty Rotten Scoundrels ».

En 2007, John Lithgow a été l’un des rares comédiens américains invités à jouer avec la Royal Shakespeare Company à Stratford-upon-Avon dans la pièce mise en scène par Neil Bartlett « La Nuit des Rois », où il jouait Malvolio. Il est remonté sur scène dans la reprise à Broadway du classique d’Arthur Miller « All My Sons » face à Dianne Wiest, Patrick Wilson et Katie Holmes.

Il était récemment sur les planches off-Broadway auprès de Jennifer Ehle dans « Mr. & Mrs. Fitch », la pièce de Douglas Carter Beane sur un couple  de chroniqueurs de ragots. Il s’est aussi produit en tournée à travers les États-Unis avec son one-man show « John Lithgow: Stories by Heart ». Il a mis plusieurs pièces en scène pour des compagnies comme le Long Wharf, le Phoenix, le MacCarter et le Baltimore Center Stage. Au début des années 80, John Lithgow devient un nom qui compte dans le cinéma. Il est nommé deux années de suite à l’Oscar du meilleur acteur dans un second rôle pour LE MONDE SELON GARP de George Roy Hill en 1982 et pour TENDRES PASSIONS de James L. Brooks en 1983.

À sa filmographie figurent une trentaine de films dont QUE LE SPECTACLE COMMENCE de Bob Fosse, BLOW OUT de Brian De Palma, le sketch de George Miller dans LA QUATRIÈME DIMENSION, FOOTLOOSE de Herbert Ross, LES AVENTURES DE BUCKAROO BANZAI DANS LA 8E DIMENSION de W. D. Richter, 2010, L’ANNÉE DU PREMIER CONTACT de Peter Hyams, MANHATTAN PROJECT de Marshall Brickman, BIGFOOT ET LES HENDERSON de William Dear, DISTANT THUNDER de Rick Rosenthal, OUT COLD de Malcolm Mowbray, MEMPHIS BELLE de Michael Caton Jones, EN LIBERTÉ DANS LES CHAMPS DU SEIGNEUR de Hector Babenco, RICOCHET de Russell Mulcahy, L’ESPRIT DE CAIN de Brian De Palma, CLIFFHANGER de Renny Harlin, L’AFFAIRE PÉLICAN d’Alan Pakula, UN ANGLAIS SOUS LES TROPIQUES et SILENT FALL de Bruce Beresford, PRINCESSE CARABOO de Michael Austin, HOMEGROWN de Stephen Gyllenhall, PRÉJUDICE de Steven Zaillian, ORANGE COUNTY de Jake Kasdan. Il a prêté sa voix au personnage de Lord Farquaad dans SHREK.

En 2004, il a incarné Alfred Sequine Kinsey, le père du Dr Kinsey joué par Liam Neeson, dans DR KINSEY, de Bill Condon. Il incarnait Blake Edwards dans le film de Stephen Hopkins MOI, PETER SELLERS. Il a fait une apparition remarquée dans DREAMGIRLS, à nouveau sous la direction de Bill Condon. En 2009, il jouait Edgar West dans CONFESSIONS D’UNE ACCRO DU SHOPPING de P.J. Hogan.

John Lithgow a été nommé à onze Emmy Awards pour son travail à la télévision et en a remporté cinq - un pour « Histoires Extraordinaires » et trois pour la série « 3e Planète après le soleil », qui lui a aussi valu un Golden Globe, un American Comedy Award et deux SAG Awards, et finalement, une étoile sur le Hollywood Walk of Fame. Il a récemment connu un nouveau succès avec sa participation à douze épisodes de « Dexter », où il jouait Arthur Mitchell, le Tueur de la Trinité. Il a obtenu son cinquième Emmy Award, le Golden Globe du meilleur second rôle dans une série télévisée, et a été nommé avec ses partenaires au SAG Award de la meilleure interprétation d’ensemble.

Il a joué dans les téléfilms « Pilotes de choix », « The Glitter Dome », « My Brother’s Keeper », « World War II : When Lions Roared », « The Wrong Man », « The Boys », « Ivory Hunters », « The Oldest Living Graduate », « Baby Girl Scott ». Il a été nommé à l’Emmy pour « Le jour d’après » et pour « Resting Place » et à l’ACE Award pour le téléfilm « Traveling Man ». Plus récemment, il a tenu le rôle-titre de « Don Quixote », dont il était aussi producteur exécutif et pour lequel il a été cité au SAG Award, de « Johnny Skidmarks » et « Redwood Curtain ».

John Lithgow a écrit sept livres d’images pour enfants classés dans les listes de best-sellers du New York Times, et deux livrets d’activités pour parents et enfants, des livres pour l’apprentissage de la lecture et un recueil de 50 poèmes classiques pour la jeunesse. Il a reçu deux Parents’ Choice Silver Honor Awards.

Il a donné plusieurs concerts pour enfants avec les orchestres symphoniques de Chicago, Pittsburgh, Detroit, Baltimore et San Diego, et au Carnegie Hall avec l’Orchestra of St Luke’s. Il a sorti trois albums pour enfants et a été nommé à quatre Grammy Awards.

En 2003, le célèbre chorégraphe Christopher Wheeldon lui a demandé de travailler avec lui sur une nouvelle oeuvre pour le New York City Ballet : le « Carnaval des animaux », un ballet pour cinquante danseurs sur la musique de Camille Saint-Saëns et une narration de John Lithgow dite sur scène. Ce dernier y danse même le rôle de l’éléphant. Le projet a donné naissance à un autre livre pour enfants et un CD nommé au Grammy Award. John Lithgow est né à Rochester, dans l’État de New York. Il a fait ses études au lycée de Princeton dans le New Jersey et ses études supérieures à Harvard. Une bourse Fulbright lui a permis de poursuivre à la London Academy of Music & Dramatic Art. Il a été fait docteur honoris causa de l’université de Harvard en lettres humaines en 2005. Il a ponctué son discours inaugural par la présentation d’un nouveau livre pour enfants écrit spécialement pour l’occasion et dédié à la promotion de Harvard 2005, « Mahalia Mouse Goes to College », destiné à éveiller l’intérêt des enfants pour les hautes études.

John Lithgow a trois grands enfants et une petite-fille. Il vit à Los Angeles avec sa femme Mary, professeur d’économie et d’histoire économique à l’UCLA.

Filmographie de John Lithgow

The Homesman 18 Mai 2014
En 1855, trois femmes ayant perdu la raison sont confiées à Mary Bee Cuddy, une pionnière forte et indépendante originaire du Nebraska. Sur sa route vers l'Iowa, où ces femmes pourront trouver refuge, elle croise le chemin de Georges Briggs,...
40 ans : mode d'emploi 13 Mars 2013
Marié depuis des années, Pete est le seul homme de la maison : il vit entouré de sa femme Debbie et de leurs filles Charlotte et Sadie, âgées de 8 et 13 ans. Alors que sa maison de disques indépendante bat de l'aile, avec Debbie, ils doivent...
Moi, député 29 Août 2012
Lorsque le député chevronné Cam Brady commet une gaffe monumentale en public à l'approche des élections, un tandem de PDG milliardaires entend bien en profiter pour placer leur candidat et étendre leur influence sur leur fief, en Caroline du...
Happy New Year 21 Décembre 2011
« New Year’s Eve » célèbre l’amour, l’espoir, le pardon, les secondes chances et les nouveaux départs dans les histoires entremêlées racontées dans la ville de New York, pleine de vie et de promesse, le soir d’un éblouissant...
Toute sa filmographie (35)

Nominations, récompenses John Lithgow

1984

Oscars

Meilleur second rôle masculin : Tendres Passions (Nommé)


1983

Oscars

Meilleur second rôle masculin : Le monde selon Garp (Nommé)