Jean-Pierre Bacri

Jean-Pierre Bacri

Scénariste, Comédien
Né le 24 Mai 1951 (62 ans)
Pays : Castiglione, Alger (Algérie)
Récompenses : 2 Prix à Cannes , 6 César

Biographie de Jean-Pierre Bacri

La passion de Jean-Pierre Bacri pour le septième art est certainement née alors que son père exerçait, le week-end, la profession de guichetier dans un cinéma en complément de ses revenus de facteur. En 1962, la famille fuit l'Algérie pour venir s'installer à Cannes. A cette époque, le jeune Jean-Pierre, inscrit au lycée Carnot, poursuit le rêve de devenir professeur de français et de latin. A 25 ans, il décide finalement de changer d'orientation pour monter à Paris et se lancer dans la publicité. Cependant, il approfondit son amour pour la comédie en suivant l'enseignement du Cours Simon. Mais l'écriture demeure son dada premier. Sa première pièce intitulée "Tout simplement" est ainsi achevée en 1977. Suit "Le Timbre" en 1978 et "Le Doux visage de l'amour" en 1979 qui reçoit le Prix de la fondation de la vocation.

Au moment même où il couche ses premiers écrits, le comédien en devenir fait ses débuts par le petit écran. Après une apparition dans le court-métrage "Le goût étrange de Juliette" de Sylvain Madigan (1978), Jean-Pierre Bacri est du casting de l'épisode intitulé "Maigret et le tueur" de la série Les enquêtes du commissaire Maigret (1978) puis il figure au casting du téléfilm "L'éblouissement" de Jean-Paul Carrère (1979). Sa première apparition sur le grand écran date du film Le Toubib de Pierre Granier-Deferre (1979) où il incarne un anesthésiste face à Alain Delon qui tient la tête d'affiche. Après une nouvelle série de téléfilms et participations à des séries télévisées, Jean-Pierre Bacri est révélé, en 1982, par Le Grand Pardon d'Alexandre Arcady. Carrière lancée, l'acteur apparaît dans une succession de seconds rôles dont Le grand carnaval (1983) et La 7ème cible (1984). Ces personnages bougons alimentent l'intérêt des professionnels pour l'acteur qui enchaînent bientôt les interprétations à un rythme effréné.

En 1985, il est ainsi à l'affiche de Subway (il est nommé au César du Meilleur acteur dans un second rôle), Escalier C , On ne meurt que 2 fois. En 1986, il joue dans Chère canaille, La galette du roi, Suivez mon regard, États d'âme, Mort un dimanche de pluie et Rue du Départ. En 1987, il touche la consécration avec L'été en pente douce face au troublant duo constitué par Pauline Lafont et Jacques Villeret . Cette année 1987 est déterminante à plus d'un titre. Jean-Pierre Bacri fait la connaissance de l'actrice Agnès Jaoui . Dans un premier temps, l'acteur continue de s'illustrer seul dans des films marquants : Mes meilleurs copains (1989), La Baule-les-Pins (1990), Le bal des casse-pieds (1992). Avec l'adaptation cinématographique de leur pièce Cuisine et dépendances par le réalisateur Philippe Muyl (1993), le duo Jean-Pierre Bacri et Agnès Jaoui devient une entité à part entière et signe le début d'une collaboration fructueuse... / RDB.

Filmographie de Jean-Pierre Bacri

Au bout du conte 6 Mars 2013
Il était une fois une jeune fille qui croyait au grand amour, aux signes, et au destin ; une femme qui rêvait d'être comédienne et désespérait d'y arriver un jour ; un jeune homme qui croyait en son talent de compositeur mais ne croyait pas...
Cherchez Hortense 5 Septembre 2012
Damien, un professeur de civilisation chinoise (Jean-Pierre Bacri), est poussé par sa femme (Kristin Scott Thomas), metteur en scène de théâtre, à contacter son père, haut fonctionnaire, pour aider une certaine Zaria Velickovic à obtenir...
Avant l'aube 2 Mars 2011
Frédéric, un jeune en réinsertion, travaille dans un grand hôtel à la montagne. Un client disparaît. Frédéric suspecte la famille qui l’emploie mais choisit de protéger son patron, cet homme qui le fascine. Bientôt, il est mis en danger.
Adieu Gary 22 Juillet 2009
Au milieu de nulle part, une cité ouvrière vidée de sa population depuis quelques années déjà. Pourtant, certains habitants ont décidé d'y rester, plus par choix que par nécessité, parce que c'est là qu'ils sont nés et...
Toute sa filmographie (40)

Nominations, récompenses Jean-Pierre Bacri

Jean-Pierre Bacri a remporté : 2 Cannes, 6 César

2005

César

Meilleur scénario original ou adaptation : Comme une image (Nommé)


2004

Cannes

Prix du scénario : Comme une image
Compétition : Comme une image

César

Meilleur acteur : Les Sentiments (Nommé)


2001

César

Meilleur scénario original ou adaptation : Le Goût des autres
Meilleur acteur : Le Goût des autres (Nommé)


2000

César

Meilleur acteur : Kennedy et moi (Nommé)


1997

César

Meilleur scénario original ou adaptation : Un air de famille


1994

César

Meilleur scénario original ou adaptation : No smoking
Meilleur scénario original ou adaptation : Smoking


1986

César

Meilleur acteur dans un second rôle : Subway (Nommé)


0

César

Meilleur scénario original ou adaptation : On connaît la chanson
Meilleur acteur dans un second rôle : On connaît la chanson