Brian De Palma

Brian De Palma

Réalisateur, Producteur, Scénariste, monteur
Né le 11 Septembre 1940 (74 ans)
Pays : Newark, New Jersey (Etats-Unis)

Biographie de Brian De Palma

Né à Newark, dans le New Jersey, le 11 septembre 1940, Brian De Palma grandit à Philadelphie. Passionné par la physique, il entreprend des études dans ce domaine à l’université de Columbia mais s’oriente par la suite vers le théâtre, puis le cinéma.
En 1960, il réalise son premier moyen métrage, «Icarus», puis «660124 : The Story of an IBM Card» et «Woton’s Wake», pour lesquels il obtient plusieurs prix.

Il entame la réalisation de son premier long métrage, Le Mariage, en 1964, tout en étudiant au Sarah Lawrence College. Cette comédie semi-improvisée marque les débuts à l’écran de Robert De Niro et Jill Clayburgh. Il signe ensuite plusieursdocumentaires et courts métrages, dont «The Responsive Eye», et organise une exposition d’Op Art au Musée d’art moderne de New York.

En 1967, il réalise son second long métrage, Meurtre à la Mode, un thriller sophistiqué riche en références hitchcockiennes dans lequel un assassinat est vu de trois points de vue différents. Le courant anti-establishment des années soixante le pousse à signer des comédies satiriques comme Greetings, qui remporte l’Ours d’argent au Festival de Berlin, et HI, MOM ! qui l’impose définitivement parmi les jeunes cinéastes américains les plus doués.

Les grands studios hollywoodiens commencent à s’intéresser à lui, mais c’est une production indépendante modeste, Soeurs de sang, qui constitue son premier grand succès. Rompant avec le style semi-improvisé de ses précédentes réalisations, le film illustre son talent pour l’écriture, son sens de la construction dramatique, du cadrage et du rythme.

Deux ans après ce premier succès, De Palma signe l’éblouissant thriller musical Phantom of the Paradise, qui obtient le Grand Prix au Festival d’Avoriaz 1975. En 1976, il écrit avec Paul Schrader et réalise Obsession, un thriller romantique avec Cliff Robertson et Geneviève Bujold. La même année, Carrie (au bal du diable) connaît un triomphe international et vaut à Sissy Spacek et Piper Laurie des nominations aux Oscars. Interprété également par Nancy Allen, John Travolta et Amy Irving, le film est devenu un classique et reste l’une des plus brillantes adaptations d’un roman de Stephen King jamais réalisées. Sa dernière scène, entrée dans la légende, a été souvent imitée par la suite.

En 1977, De Palma dirige Kirk Douglas, John Cassavetes et Amy Irving dans Furie, un film d’espionnage qui combine l’occulte et la fiction politique. En 1980, il revient au suspense avec Pulsions, interprété par Michael Caine, Nancy Allen et Angie Dickinson, puis écrit et réalise Blow Out, qui explore deux de ses thèmes de prédilection, le voyeurisme et la politique.

En 1982, il met en scène un remake baroque et violent de Scarface sur un scénario d’Oliver Stone, avec Al Pacino et Michelle Pfeiffer. En 1984, il offre son premier rôle important à Melanie Griffith dans Body Double.

S’écartant du genre qui a fait son succès, il réalise ensuite Les Incorruptibles, une spectaculaire et ambitieuse saga sur la Prohibition qui vaut un Oscar à Sean Connery et lance la carrière de Kevin Costner et Andy Garcia. En 1989, il dirige Michael J. Fox et Sean Penn dans le film de guerre Outrages. L’année suivante, il adapte le roman satirique de Tom Wolfe, Le Bûcher des vanités, avec pour interprètes Tom Hanks, Melanie Griffith et Bruce Willis.

En 1992, il revient au thriller avec L'Esprit de Caïn, avec John Lithgow et Lolita Davidovich, et dirige Al Pacino dans L'Impasse. En 1996, il réunit Tom Cruise, Jon Voight, Emmanuelle Béart et Jean Reno dans Mission : Impossible, hommage à la série télévisée culte. Le film connaît un succès international. Il enchaîne avec Snake Eyes, avec Nicolas Cage et Gary Sinise, puis avec un film de science-fiction, Mission To Mars, interprété par Gary Sinise, Tim Robbins, Don Cheadle et Connie Nielsen. Il a ensuite réalisé le thriller Femme Fatale, dans lequel il dirigeait Rebecca Romijn et Antonio Banderas.

Filmographie de Brian De Palma

Passion 13 Février 2013
Christine (Rachel Mc Adams) dirige la filiale d'une grosse agence de publicité. Elle est élégante, puissante, fascinante. Isabelle (Noomi Rapace) son assistante, lui est totalement soumise. Par perversité, par jalousie, ou simplement par jeu,...
Redacted 20 Février 2008
Redacted, qui raconte une histoire fictive inspirée de faits réels, est une expérience unique qui nous obligera à réexaminer de manière radicale les filtres à travers lesquels nous voyons et acceptons les événements mondiaux, le pouvoir...
Le Dahlia Noir 8 Novembre 2006
Dans les années 40, à Los Angeles, Bucky (Josh Hartnett) et Lee (Aaron Eckhart), deux inspecteurs, s’attaquent à une affaire de meurtre particulièrement difficile. Une starlette, Betty Ann Short, a été découverte atrocement mutilée. Ce...
Femme Fatale 1 Mai 2002
A Cannes, pendant le festival. Après avoir minutieusement préparé leur coup, la sculpturale Laure Ash et ses deux complices, Racine et Black Tie, s'emparent d'une parure en diamants portée par un mannequin, arrivé au bras d'un...
Toute sa filmographie (27)

L'actu de Brian De Palma