Anthony Hopkins

Anthony Hopkins

Réalisateur, Producteur, Scénariste, Comédien
Né le 31 Décembre 1937 (76 ans)
Pays : Margam, Port Talbot, West Glamorgan, Pays de Galles (Grande-Bretagne)
Récompenses : 1 Oscars

Biographie de Anthony Hopkins

Anthony Hopkins est né le 31 décembre 1938 à Margam, près de Port Talbot, dans le pays de Galles. A 17 ans, il rejoint une troupe de théâtre amateur de la YMCA locale et participe à son premier spectacle. Il commence parallèlement à suivre des études musicales et étudie le piano - sa seconde passion - au Welsh College Of Music And Drama de Cardiff de 1955 à 1957. Après deux ans de service militaire, il revient au métier d'acteur et passe une audition pour entrer à la Royal Academy Of Dramatic Arts de Londres. Titulaire d'une bourse, il y étudie l'art dramatique jusqu'en 1963, et quitte l'académie avec le titre de Silver Medalist.

Anthony Hopkins entre bientôt dans la troupe du Phoenix Theatre de Leicester, puis rejoint la Liverpool Playhouse and Hornchurch Repertory Company. Désireux d'entrer au National Theatre, il auditionne devant Sir Laurence Olivier, qui en est alors le directeur. Celui-ci l'engage et lui propose son premier rôle important, celui d'Andrei dans " Les Trois Soeurs " de Tchekhov, où il jouera aux côtés de Maggie Smith. Deux ans plus tard, en 1967, Hopkins remplacera même Laurence Olivier, souffrant, dans la pièce de Strindberg, " La Danse de Mort ".

C'est à cette époque qu'Anthony Hopkins fait ses débuts au cinéma. C'est un succès immédiat : son rôle de Richard Coeur de Lion dans Un lion en hiver d'Anthony Harvey, reconstitution historique où il a pour partenaires Peter O'Toole et Katharine Hepburn, lui vaut d'être nommé au BAFTA Award. Le film, lui, remporte l'Oscar du meilleur film.

Anthony Hopkins mène ensuite sa carrière à la fois au cinéma, au théâtre et à la télévision, en Angleterre comme aux Etats-Unis. Le public américain le découvre en 1973 dans " QB VII " de Leon Uris, première minisérie américaine dans laquelle il incarne le physicien britannique Adam Kleno. Au théâtre, il joue la même année à Broadway, puis à Los Angeles, " Equus " avec le National Theatre. Il s'installe pour dix ans à Los Angeles, et joue notamment le Capitaine Blight dans Le Bounty de Roger Donaldson, puis revient à Londres pour se produire dans la pièce de David Hare, " Pravda ". Il obtiendra pour son interprétation du magnat de la presse Lambert Le Roux le Prix du meilleur comédien de la British Theatre Association - qu'il partage avec Gary Oldman -, et l'Observer Award for Outstanding Achievement lors des Laurence Olivier Awards de 1985. Anthony Hopkins s'est en outre produit dans des pièces comme la production londonienne de " M. Butterfly ", " Antoine et Cléopâtre " ou " Le Roi Lear ".

Au cinéma, il a joué au début des années 70 dans des films comme Commando pour un homme seul d'Etienne Périer, Le Miroir aux espions de Frank R. Pierson, Hamlet de Tony Richardson, Les Griffes du Lion de Richard Attenborough, La maison de poupée de Patrick Garland, Terreur sur le Britannic de Richard Lester, Victoire à entebbé de Marvin Chomsky, Un Pont trop loin et Magic de Richard Attenborough, Audrey Rose de Robert Wise. Les années 80 sont marquées par Elephant Man de David Lynch, 84 Charing Cross Road de David Jones, The Good Father de Mike Newell, DESPERATE HOURS, La maison des otages de Michael Cimino. Outre Le Silence des agneaux, il s'illustre dans les années 90 dans Retour à Howards End de James Ivory, Chaplin de Richard Attenborough, Dracula de Francis Ford Coppola, L'Innocent de John Schlesinger, Aux bons soins du docteur Kellogg d'Alan Parker, Légendes d'automne d'Edward Zwick, Surviving Picasso de James Ivory, A couteaux tirés de Lee Tamahori.

Anthony Hopkins a également été couronné à plusieurs reprises pour son travail à la télévision : il a reçu deux Emmys du meilleur acteur, l'un pour son rôle de Bruno Hauptmann dans le téléfilm " The Lindbergh Kidnapping Case " et le second pour celui d'Hitler dans " The Bunker ".

Au cours de son exceptionnelle carrière cinématographique, Sir Anthony Hopkins a obtenu l'Oscar du meilleur acteur en 1991 pour son interprétation d'Hannibal Lecter dans Le Silence des agneaux de Jonathan Demme, et une citation à ce même titre deux ans plus tard pour le rôle du majordome Stevens dans Les Vestiges du jour de James Ivory. Il a été cité une nouvelle fois à l'Oscar du meilleur acteur pour son portrait du 37e Président des Etats-Unis dans Nixon d'Oliver Stone, et en 1998 à celui du meilleur second rôle pour Amistad de Steven Spielberg.

Sa prestation dans LES VESTIGES DU JOUR lui a également permis d'être cité au Golden Globe et de remporter le BAFTA Award du meilleur acteur. Ce dernier rôle, ainsi que celui des Les Ombres du coeur de Richard Attenborough, lui ont valu le Los Angeles Film Critics Award du meilleur acteur et plusieurs autres prix des cercles de critiques américains et britanniques.

Il a endossé à nouveau le rôle du docteur Lecter dans Hannibal de Ridley Scott, la suite du SILENCE DES AGNEAUX, puis dans Dragon Rouge de Brett Ratner. Il a joué précédemment dans Bad Company de Joel Schumacher avec Chris Rock et dans Coeurs perdus en Atlantide de Scott Hicks et Shortcut to happiness d'Alec Baldwin.

En 1998, il a tenu la vedette de Rencontre avec Joe Black de Martin Brest, de Instinct de Jon Turteltaub et du Le Masque de Zorro de Martin Campbell. En 1999, il a joué Titus, adaptation par Julie Taymor du " Titus Andronicus " de Shakespeare, avec Jessica Lange. Il a été le narrateur dans la version originale de la comédie Le Grinch.

Anthony Hopkins a signé en 1995 son premier film en tant que réalisateur, August, dans lequel il joue également aux côtés de Kate Burton. Le film est adapté de la pièce de Tchekhov, " Oncle Vania ", sur un scénario de Julian Mitchell. Anthony Hopkins en a également composé la musique originale.

On a vu Anthony Hopkins dans Preuve irréfutable de John Madden, avec Gwyneth Paltrow, Burt Munro de Roger Donaldson, Alexandre d'Oliver Stone, et dans La Couleur du mensonge de Robert Benton, avec Nicole Kidman, d'après le roman de Philip Roth. Il est à l'affiche de La Faille de Gregory Hoblit avec Ryan Gosling, Bobby d'Emilio Estevez avec Demi Moore et Sharon Stone, La Légende de Beowulf de Robert Zemeckis et Harry and the Butler face à Morgan Freeman. Il a réalisé et interprété le film dramatique Slipstream Dream, dont il est aussi l'auteur.

Filmographie de Anthony Hopkins

Noé 9 Avril 2014
Le mythe de l'Arche de Noé revisité par Darren Aronofsky !
Thor : Le Monde des ténèbres 30 Octobre 2013
Explorant davantage les Neuf mondes , Thor fait face à une nouvelle menace, Malekith : puissance maléfique émanant d'une ancienne race qui cherche à plonger l'univers dans le chaos. Au milieu : Jane Foster. Pour Thor, l'enjeu est donc double...
Red 2 28 Août 2013
Lorsque l'agent retraité de la CIA Franck Moses apprend la mort de son ancien collègue Marvin, il se rend à son enterrement avec sa compagne Sarah, sans se douter qu'il va au-devant de gros problèmes... Arrêté et interrogé par le FBI au...
Hitchcock 6 Février 2013
Alfred Hitchcock, réalisateur reconnu et admiré, surnommé " le maître du suspense ", est arrivé au sommet de sa carrière. A la recherche d'un nouveau projet risqué et différent, il s'intéresse à l'histoire d'un tueur en série. Mais...
Toute sa filmographie (64)

L'actu de Anthony Hopkins


Nominations, récompenses Anthony Hopkins

Anthony Hopkins a remporté : 1 Oscars

1998

Oscars

Meilleur second rôle masculin : Amistad (Nommé)

Golden Globes

Meilleur second rôle masculin : Amistad (Nommé)


1996

Oscars

Meilleur acteur : Nixon (Nommé)


1994

Oscars

Meilleur acteur : Les Vestiges du jour (Nommé)


1992

Oscars

Meilleur acteur : Le Silence des agneaux