00H00 Le 21/05/12 Films 0 publié par Egil Bain
The Sapphires : la soul à l'australienne (critique)

The Sapphires : la soul à l'australienne (critique)

Présenté ce dimanche à la presse hors compétition dans le cadre du Festival de Cannes, le premier film de l'australien Wayne Blair est une véritable bulle d'air frais dans un Festival pas mal plombé par les sujets bien lourds. Ce n'est pas la révélation du siècle mais j'en suis ressorti avec une belle banane !

The Sapphires : la soul à l'australienne (critique)

Présenté ce dimanche à la presse hors compétition dans le cadre du Festival de Cannes, le premier film de l’australien Wayne Blair est une véritable bulle d’air frais dans un Festival pas mal plombé par les sujets bien lourds. Ce n’est pas la révélation du siècle mais j’en suis ressorti avec une belle banane !

The Sapphires, de quoi ça parle ?

Australie, 1968, trois soeurs aborigènes : Gail, Julie et Cynthia et leur cousine Kay, sont découvertes par Dave, musicien irlandais au caractère bien trempé, amateur de whisky et de soul music. Dave remanie le répertoire du groupe, rebaptisé THE SAPPHIRES, et organise une tournée dans les zones de guerre du Vietnam du Sud. Dans le delta du Mékong où elles chantent pour les marines, les filles déchainent les foules, esquivent les balles et tombent amoureuses.

Notre avis à la sortie de la salle :

Le cinéma australien est en très grande forme ces derniers temps. Bien que ce soit surtout la branche indé qui tienne le haut du pavé (Animal Kingdom, Les Crimes de Snowtown...), The Sapphires prouve également la vitalité des productions australiennes même si celle-ci est calibrée grand public. Rappelons que cette histoire vraie fut adaptée sur scène en 2005 et, face au succès public, l’idée d’un film germa rapidement. Même si l’histoire aborde la problématique des populations aborigènes (racisme, rejet...) et notamment des  « enfants volés » (des enfants assez « pâles » pour être élevés à la manière des blancs étaient enlevés à leur famille), le film ne se revendique pas comme un brûlot politico-social.

Les Saphirs lorgne plutôt du côté de Dreamgirls, sans la mièvrerie nauséeuse hollywoodienne. Très classique dans la forme (biopic retraçant l’ascension d’un groupe de musique parti de rien), le film vaut beaucoup pour sa bande-son soul pour laquelle vous ne pourrez vous empêcher de dodeliner de la tête à plusieurs reprises (I Heard It Through the Grapevine, I Can't Help Myself, et bien d’autres standard de la fin des années 60), mais également pour son casting résolument rafraichissant !

Le groupe des Shapphires fonctionne très bien à l’écran d’autant qu’il est chapeauté par Chris O'Dowd (Mes meilleures amies, Good Morning England) dans le rôle du manager attachant dont les dialogues seront souvent source de glousseries à peine contenues.

The Sapphires se consomme parfaitement, comme une sucrerie qu’on savoure dans l’instant. Ce n’est pas le film de l’année, mais vous en ressortirez avec une belle banane sur la figure, ces airs entrainant des sixties tournant en boucle dans votre tête, et l’irrésistible envie de se refaire l’intégrale de la Motown ! Une bonne surprise à ne pas bouder lors de sa sortie en salle !

Egil Bain.



Une réaction ?
commentez !

Info cinéma
Prochainement au cinéma
Et maintenant ? (2014)
----
A voir
Bodybuilder (sortie ciné le 01/10/2014) - Le Juge (bande annonce) - Tout est faux (affiche) - iG.A.R.I.! (photos) - Un été à Quchi (2014) - Serena (bande annonce)
----
A revoir en DVD
Sous les jupes des filles (dvd)
----

l'info en continu

03/04 Gravity : séquence alternative avec Superman (VIDEO)
03/04 Box-office : Captain America 2, leader musclé devant De toutes nos forces et Supercondriaque
03/04 Emily Blunt et Amy Adams entrent dans la sphère de Denis Villeneuve
03/04 The Associate : Zac Efron dans l'univers de John Grisham
03/04 Halt and Catch Fire : AMC dévoile la première bande-annonce de sa série de geeks (VIDEO)
03/04 Nebraska : Road movie père-fils tout en nuances (CRITIQUE)
03/04 Un plus une : nouveau projet pour Claude Lelouch avec Jean Dujardin
03/04 Sherlock saison 3 : Benedict Cumberbatch ressuscite ce soir sur France 4 (VIDEO)
03/04 Le Petit Prince de Marion Cotillard et James Franco attendu en octobre 2015
02/04 Lucy : l'efficacité Besson, le charme Johansson (bande-annonce)
02/04 Extant : premier aperçu de la série avec Halle Berry (VIDEO)
02/04 Premières séances : Clochette et la Fée Pirate séduit plus que Salaud, on t'aime
02/04 La Crème de la Crème : avec son HEC du sexe, Chapiron divise la presse
02/04 The Walking Dead saison 5 : déjà une première affiche !
02/04 The Amazing Spider-Man 2 : Spidey carbure à l'eau minérale !
02/04 The Fall : Gillian Anderson face à Jamie Dornan ce soir sur 13ème Rue (VIDEO)
02/04 The Drop : James Gandolfini tire sa révérence (bande-annonce)
02/04 Once Upon A Time saison 4 : un acteur du spin-off intègre le casting